Centre de documentation

Articles

Aujourd’hui, les médias nous submergent d’informations alarmantes. Dans le contexte actuel, je vous suggère de moins vous préoccuper de l’actualité ! En effet, ce climat délétère affaiblit nos efforts de chirurgiens-dentistes. Pour contrer cette morosité ambiante, nous devons nous comporter comme de véritables chefs d’entreprise de santé. C’est indispensable pour répondre aux nouvelles exigences avec efficacité. En effet, même votre entreprise, quelle que soit sa taille doit respecter en fin d’année les objectifs financiers fixés en début d’exercice. Et pour cela, votre cabinet dentaire a besoin d’une gestion appropriée. Aussi je vous recommande de réaliser un plan financier qui soit la traduction chiffrée de vos objectifs personnels de revenus, de temps de travail et de qualité de soins.

Articles

Votre carnet de Rendez-vous est la pierre angulaire de toute l’organisation de votre cabinet. C’est lui qui va déterminer votre qualité de vie au cabinet ainsi que vos résultats financiers. C’est la raison pour laquelle vous devez en avoir une approche rationnelle et non plus intuitive. Utilisez systématiquement des règles bien définies. Les variables dépendront de vos propres objectifs. Déterminez le niveau de revenus que vous souhaitez obtenir et donnez-vous les moyens, par une série de mesures, d’atteindre ces objectifs. Si vous ne réussissez pas, analysez minutieusement votre carnet. Apportez les corrections qui vous permettront de ne plus subir votre planning et par voie de conséquence de reprendre le contrôle de votre cabinet.Voilà des pistes de réflexion pour une bonne gestion de l’agenda. Alors à vos carnets !!!

Articles

Le droit à l’information est désormais devenu un droit inaliénable de la part de nos Patients. La tenue du dossier patient devient aujourd’hui un élément incontournable d’une pratique sécurisée.

Articles

L’énumération des formalités préalables à toute installation peut a priori sembler fastidieuse. Cependant, le praticien qui s’installe doit veiller à les respecter scrupuleusement dans le but d’obéir à des règles de sécurité évidentes et prévenir ainsi l’apparition d’inévitables problèmes administratifs dont certains peuvent avoir des conséquences disproportionées.

Articles

Très peu d’heures durant le cursus universitaire sont consacrées à l’installation du jeune praticien. Et, il est très difficile voire impossible de trouver des formations continues qui traitent ce sujet. D’où l’intérêt de « lister » les points clés à contrôler avant toute installation. Réflexion qui peut également intéresser des confrères déjà installés !

Articles

La plupart d’entre vous n’ont sûrement pas choisi le métier de chirurgien-dentiste par amour de la gestion. Parmi les chirurgiens–dentistes, nombreux ont été séduits par le côté médical, d’autres par le côté manuel voire artistique, et d’autres encore par les relations humaines ou par un mélange subtil des 3 aspects. L’idée n’est pas que le chirurgien-dentiste devienne un gestionnaire professionnel. En revanche, le pilotage des cabinets à l’aveugle est révolu. Il est désormais vital de mettre en place des indicateurs d’activités permettant de suivre la vitalité du cabinet.

Articles

Une communication efficace avec votre laboratoire de prothèse est indispensable à la vie du cabinet. En permettant une journée de travail plus fluide, elle vous fait gagner un temps précieux et évite beaucoup de stress. C’est justement parce que vous souhaitez voir durer votre partenariat, que votre assistante et vous-même devez créer un climat de confiance permettant de tout dire : renégocier vos tarifs, exprimer une insatisfaction quelconque, souhaiter des améliorations, mais aussi savoir reconnaître quand tout va bien, féliciter et fêter les réussites.

Articles

Acceptez l’idée que la formation est un facteur clé pour maintenir votre équipe intéressée, présente et engagée. Le développement par la formation d'une assistante, d’une secrétaire ou d’un prothésiste est un facteur positif pour votre cabinet. Utilisez les options de formation pour s'assurer que vous optimisez la rétention, la motivation et le potentiel de chacune des personnes au sein du cabinet.

Articles

Bien maitriser la CCAM ! Il est essentiel que le chirurgien-dentiste se réapproprie la nomenclature pour mieux la maîtriser. Vous devez connaitre tous les actes NPC (non pris en charge) sur lesquels on peut prendre des dépassements. D’autre part, il existe des actes sur lesquels peu de praticiens prennent des dépassements alors qu’ils auraient droit de le faire comme par exemple la reprise de traitement canalaire, la dépose de couronnes ou l’analyse occlusale. Ce sont donc des actes réalisés gratuitement alors qu’ils pourraient être facturés ! Et pour finir, pensez à bien étudier l’ensemble des actes qui ont été revalorisés pour proposer aux patients des offres thérapeutiques mieux prises en charge et de meilleure qualité comme la pose d’un inlay céramique, par exemple.

Retour haut de page Retour haut de page