Je prends RDV
Mon compte
03/10/2022

Comment motiver votre équipe ?

CE QU’IL
FAUT FAIRE

  • Mettre en valeur les travaux de votre équipe durant les réunions du matin. Reconnaissez ouvertement le travail accompli lors de vos réunions quotidiennes. Remerciez votre équipe pour avoir su gérer un patient intenable, pour avoir assuré le coup lorsqu’un autre membre de l’équipe a dû s’absenter, pour être resté tard pour aider sur un cas d’urgence etc… Lorsque vous appréciez le travail que votre équipe accomplit, elle apprécie le fait de travailler pour vous.
  • Être précis et réaliste. Calculez de combien de nouveaux patients vous avez besoin, quel taux d’acceptation des traitements est correct pour votre cabinet, pour accomplir vos objectifs de croissance. Ensuite, divisez ces objectifs globaux en objectifs annuels, trimestriels, mensuels, hebdomadaires et quotidiens. Puis, fixez ces objectifs, donnez des deadlines et laissez votre équipe se les approprier.
  • Inspirer votre équipe. La motivation peut chuter avec le temps, particulièrement pour des membres qui sont là depuis longtemps. Or, presque tous les membres de l’équipe peuvent être encore meilleurs. Comment réussir cela ? En modifiant positivement votre organisation et en communiquant clairement votre vision, vous associez votre équipe à votre projet professionnel, et lui redonnez un élan de motivation.

CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE

  • Attendre avant de complimenter. Vous n’avez pas à attendre une réunion ou une occasion spéciale pour féliciter un membre de l’équipe. Si vous ou un des membres de votre équipe vient à accomplir un excellent travail, faites-le savoir immédiatement. Dire quelque chose comme “Bon travail !” ou “J’apprécie ce que vous venez de faire” peut avoir une forte influence sur le moral de vos équipes. Et peut être que vous allez provoquer un rayon de soleil dans leurs journées !
  • Les freiner dans leur performance. Vous ne pouvez pas attendre des membres de votre personnel qu’ils atteignent automatiquement leurs objectifs. Entraînez les correctement. Également, assurez-vous que les outils qu’ils utilisent quotidiennement sont à jour, efficaces et faciles d’utilisation. Sinon, vous tous serez frustrés.
  • Critiquer. Lorsque les membres de l’équipe sont en train d’effectuer un bon travail, faites-leur savoir. Lorsque ce n’est pas le cas, éduquez les au lieu de les critiquer. Souvent, le problème vient d’une mauvaise compréhension des attentes des praticiens. En revanche, si vous avez clarifié et que le résultat n’est pas au rendez-vous, recadrez au plus vite.